Quelle porte, pour quel intérieur ?

Quelle porte, pour quel intérieur ?

Les portes intérieures jouent un rôle indispensable dans l’habitation. Elle permet de délimiter les espaces ou de séparer les pièces, tout en isolant les pièces de la maison. Désormais, elles font parties intégrantes du décor quel que soit le type choisi. On les choisit selon le prix, leur résistance, sans oublier le design qui s’invite harmonieusement dans la partie. On fait le point.

À chaque espace, son type de porte intérieure

Pour les pièces maîtresses comme les toilettes ou les chambres, choisissez de préférence les portes pleines capables de préserver l’intimité à l’intérieur. En revanche, quant aux pièces en enfilade telles que le salon et la salle à manger, opter pour des portes vitrées s’avère la meilleure solution. Ainsi, votre espace bénéficie d’une excellente luminosité. Concernant la chambre d’enfant, vous aurez la possibilité de vous tourner vers des portes acoustiques qui vont diminuer le bruit par rapport à des blocs porte standards.

Par ailleurs, on peut trouver également des portes isothermiques qui sont en mesure de protéger du froid tout en isolant complètement la pièce. Ce type est idéal pour séparer la cuisine de l’entrée du garage ou être installer à proximité de l’entrée. Ces portes sont équipées en effet d’un coefficient d’isolation thermique comprise entre 1,2 et 1,3 W/m².K.

Battante ou coulissante : Quelle ouverture choisir ?

En effet, les portes battantes sont loin d’être les plus répandues en France. Équipées d’une porte et d’une huisserie reliée à la maçonnerie, celles-ci ne s’ouvrent que d’un côté, en fonction de l’emplacement de la poignée. Ce type est à éviter dans les petits espaces. Tandis que les portes coulissantes coulissent le long d’un rail haut et d’un guide au sol pour bénéficier d’un gain de place. Souvent vitrées, les portes coulissantes sont design, conçues spécialement pour plusieurs pièces comme la cuisine, la salle de bains.

Portes intérieures alvéolaires ou pleines ?

Si vous souhaitez privilégier une porte entrée de gamme et moins cher, les portes dites alvéolaires sont conçues spécialement pour vous. L’intérieur est composé de nids d’abeille et d’air et elle sonne creux qui s’avère beaucoup plus fragile par rapport à une porte en bois. Pour améliorer leur résistance, il faut choisir une porte dont le nid d’abeille est plus serré et les parements sont à deux faces et plus épais. Peu importe le matériau choisi pour les portes pleines, celles-ci se distinguent notamment car elles sont plus cossues et donc plus solides.

Quel budget prévoir pour une porte intérieure ?

Une habitation est équipée en moyenne de 4 à 5 portes intérieures, à raison de 4 pleines et d’une vitrée (moyenne sur une maison de 5 pièces). On peut dire que le budget constitue l’un des critères pour bien choisir sa porte intérieure. La fourchette de prix est ainsi de 25 euros pour une porte basique alvéolaire jusqu’à plus de 3000 euros pour certains blocs porte très design y compris le verre ou la fibre optique. En moyenne, prévoyez 45 euros pour un bloc porte alvéolaire prêt à peindre de qualité avec dimensions standard de 204 x 73 cm.

Marie

Les commentaires sont fermés.