Fenêtres : s’équiper sans se tromper

Fenêtres : s’équiper sans se tromper

Fenêtres : s’équiper sans se tromper

Avec une offre pléthorique, choisir ses fenêtres n’est pas toujours chose facile. Comment alors faire le bon choix ? Découvrez les réponses dans ce post.

Pour quel matériau opter avant tout ?

Là, 3 options s’offrent à vous : le bois, le PVC et l’aluminium. Pour faire le bon choix, il convient de prendre en compte des avantages, mais aussi des inconvénients de chaque matériau. Sans oublier que votre budget pourra également influencer votre choix. Les fenêtres en bois restent indémodables. Le bois est un matériau qui ne manque pas d’atouts. Il s’agit d’un excellent isolant, mais pas seulement. Matériau plus esthétique, plus chaleureux et recyclable, il assure également une durabilité exemplaire. Les risques de déformations sont nuls. Le prix des fenêtres en bois peut constituer un frein à l’achat toutefois. Sans oublier que le bois requiert un traitement et donc, un entretien particulier.

Les fenêtres en PVC rencontrent pour leur part un très grand succès actuellement. Matériau moderne, le PVC s’intègre facilement dans les constructions existantes. Il est surtout apprécié pour sa facilité d’entretien. Retenez en outre que le PC assure une isolation optimale et surtout, ne craint pas les agressions extérieures. Comparé aux autres matériaux, il est le plus abordable du marché. Seule ombre au tableau : le PVC n’est pas adapté aux grands formats.

Particulièrement choisies des particuliers, les fenêtres en aluminium restent également une option intéressante que ce soit lors d’une construction neuve ou dans une maison ancienne. Chic, moderne, et résistant, l’aluminium est très simple à manier. Recyclable, ce matériau ne risque pas de rouiller. Et contrairement à la PVC, il est adapté aux grandes fenêtres. Bonne nouvelle : les fabricants mettent tout en œuvre désormais pour offrir des fenêtres alu avec une excellente performance d’isolation thermique.

Bien entendu, lors de l’achat, rien ne vous empêche de combiner deux matériaux.

Quel type d’ouverture ?

Maintenant que vous avez une certaine idée sur le matériau idéal, vous devez penser au type d’ouverture. Là, deux options s’offrent à vous : soit vous misez pour un seul et même type de fenêtre dans toute votre maison, soit vous choisissiez l’ouverture en fonction de la pièce. La deuxième option reste la plus recommandée.

Dans votre chambre, dites oui à une ouverture classique ainsi qu’à une ouverture oscillo-battant. Dans votre salon, l’oscillo-battant reste également la meilleure solution pour une fenêtre standard et une porte fenêtre. Si vous voulez installer une baie vitrée, pensez à une baie coulissante et à oscillo-battant. Une baie de ce type fera toute la différence, surtout en printemps.

Et pour quelle ouverture opter dans la cuisine ? Si la pièce est plutôt exigüe, privilégiez les fenêtres coulissantes. La fenêtre à guillotine est envisageable également.

Dans votre salle de bains, votre choix se fera en fonction de la taille de votre fenêtre, mais aussi de l’accès à celle-ci. L’oscillo-battant reste aussi une option envisageable pour davantage d’aération. En optant pour le vitrage dépoli, vous ne pouvez que préserver votre intimité. Néanmoins, rien ne vous empêche d’opter pour un store intégré.

Pour quel type de vitrage devez-vous miser ?

Le choix du vitrage n’est pas à prendre à la légère. N’oubliez pas que de la qualité de celui-ci dépendra sa performance d’isolation thermique. Cette capacité d’isolation variera selon le coefficient de coefficient de transmission thermique (Uw). Plus ceci est faible, plus le vitrage est isolant. Pour faire le bon choix, tenez compte de l’orientation de votre pièce. Si cette dernière est orientée plein nord, optez pour le triple vitrage (avec un coefficient de transmission thermique de 1,5 W/m2.K, voire moins). Si votre pièce est orientée plein sud, vous pouvez miser pour le double vitrage. Pour que la protection solaire soit optimale, préférez un vitrage de contrôle solaire. Ce type de vitrage est surtout recommandé si vous faites le choix d’une baie vitrée. Le double vitrage acoustique pour sa part reste idéal dans un environnement bruyant et plus exactement si les fenêtres donneront sur une rue bruyante.

ADMIN

Les commentaires sont fermés.