Catégorie dans Général

Quelle porte, pour quel intérieur ?

Les portes intérieures jouent un rôle indispensable dans l’habitation. Elle permet de délimiter les espaces ou de séparer les pièces, tout en isolant les pièces de la maison. Désormais, elles font parties intégrantes du décor quel que soit le type choisi. On les choisit selon le prix, leur résistance, sans oublier le design qui s’invite harmonieusement dans la partie. On fait le point.

À chaque espace, son type de porte intérieure

Pour les pièces maîtresses comme les toilettes ou les chambres, choisissez de préférence les portes pleines capables de préserver l’intimité à l’intérieur. En revanche, quant aux pièces en enfilade telles que le salon et la salle à manger, opter pour des portes vitrées s’avère la meilleure solution. Ainsi, votre espace bénéficie d’une excellente luminosité. Concernant la chambre d’enfant, vous aurez la possibilité de vous tourner vers des portes acoustiques qui vont diminuer le bruit par rapport à des blocs porte standards.

Par ailleurs, on peut trouver également des portes isothermiques qui sont en mesure de protéger du froid tout en isolant complètement la pièce. Ce type est idéal pour séparer la cuisine de l’entrée du garage ou être installer à proximité de l’entrée. Ces portes sont équipées en effet d’un coefficient d’isolation thermique comprise entre 1,2 et 1,3 W/m².K.

Battante ou coulissante : Quelle ouverture choisir ?

En effet, les portes battantes sont loin d’être les plus répandues en France. Équipées d’une porte et d’une huisserie reliée à la maçonnerie, celles-ci ne s’ouvrent que d’un côté, en fonction de l’emplacement de la poignée. Ce type est à éviter dans les petits espaces. Tandis que les portes coulissantes coulissent le long d’un rail haut et d’un guide au sol pour bénéficier d’un gain de place. Souvent vitrées, les portes coulissantes sont design, conçues spécialement pour plusieurs pièces comme la cuisine, la salle de bains.

Portes intérieures alvéolaires ou pleines ?

Si vous souhaitez privilégier une porte entrée de gamme et moins cher, les portes dites alvéolaires sont conçues spécialement pour vous. L’intérieur est composé de nids d’abeille et d’air et elle sonne creux qui s’avère beaucoup plus fragile par rapport à une porte en bois. Pour améliorer leur résistance, il faut choisir une porte dont le nid d’abeille est plus serré et les parements sont à deux faces et plus épais. Peu importe le matériau choisi pour les portes pleines, celles-ci se distinguent notamment car elles sont plus cossues et donc plus solides.

Quel budget prévoir pour une porte intérieure ?

Une habitation est équipée en moyenne de 4 à 5 portes intérieures, à raison de 4 pleines et d’une vitrée (moyenne sur une maison de 5 pièces). On peut dire que le budget constitue l’un des critères pour bien choisir sa porte intérieure. La fourchette de prix est ainsi de 25 euros pour une porte basique alvéolaire jusqu’à plus de 3000 euros pour certains blocs porte très design y compris le verre ou la fibre optique. En moyenne, prévoyez 45 euros pour un bloc porte alvéolaire prêt à peindre de qualité avec dimensions standard de 204 x 73 cm.

Porte de garage : ouverture sectionnelle ou basculante

Il se trouve plusieurs solutions qui vous permettent actuellement de fermer votre garage, et parmi celles-ci, on peut évoquer le garage à ouverture sectionnelle et celui à ouverture basculante. Les différences entre ces deux solutions peuvent ne pas être évidentes aux premiers abords mais en observant bien, on peut les remarquer, et ainsi plus simplement faire le choix.

Les portes à battants moins populaires

Pendant un temps, ce fut les portes de garages à battant qui ont gagné le plus d’intérêt auprès des particuliers. En effet, parmi leurs atouts, il y a une simplicité pour ce qui est de la fabrication, mais aussi de la mise en place, donc un cout général qui n’est pas excessif. Pourtant, avec le temps, ce type de porte de garage est devenu obsolète, notamment en raison du fait que son ouverture peut entrainer une perte de surface utilisable.

En effet, lorsque ce type de porte de garage est ouvert, il se déplace suivant un angle semi-circulaire, ce qui fait que l’espace environnant votre garage peut ne pas permettre une circulation convenable des gens ou des véhicules. C’est par exemple interdit d’utiliser ce type de porte de garage si le garage en question donne directement sur une voie publique. Aussi, de plus en plus de gens délaissent ce genre de portes de garage pour aller vers les modèles à ouverture sectionnelle ou basculante.

Les portes de garage sectionnelles

Une des solutions qui se présente à vous si vous ne souhaitez pas vous tourner vers les modèles à battant pour votre garage est de recourir aux modèles de type sectionnel. Ceux-ci s’ouvrent en se glissant le long des parois de votre garage, et le principal avantage dans cela est qu’il est possible de gagner beaucoup de places.

En effet, au lieu d’occuper inutilement plein de place sur le dehors, ce type de porte de garage permet de garder l’espace devant celui-ci aussi libre et inoccupé qu’on puisse l’imaginer. En outre, ce type de porte de garage peut s’ouvrir de deux façons : en premier lieu, il peut se glisser le long des murs de manière latérale.

En second lieu, il peut le faire en se glissant vers le haut. Certains peuvent même s’enrouler sur eux-mêmes à la manière des volets roulants, pour prendre encore moins d’espace. Le tout est de vous décider pour le modèle dont les spécificités répond au mieux à l’ensemble de vos besoins.

Les portes de garage basculantes

Ce type de porte de garage est un intermédiaire entre les modèles sectionnels et les modèles à battant. En effet, la porte de garage reste en position rigide, comme une porte à battant, et ne peut donc pas se plier au même titre qu’une porte sectionnelle.

En revanche, cette porte vient se glisser à l’intérieur du garage comme c’est le cas pour la porte de garage sectionnelle, et cela se fait par le haut. La présence de bascules qui permettent de faire le déplacement de la porte de garage est ce à quoi est du le nom de celle-ci.

Comment fermer sans cloisonner les espaces de son habitation

Il est possible de faire plusieurs séparations sur une pièce assez large sans nécessairement passer par un cloisonnement. Cela contribue à tirer un meilleur avantage de l’espace, en attribuant plusieurs fonctions différentes à chaque parcelle. Afin de réussir cela convenablement, il y a plusieurs choses que vous devez savoir.

Utiliser des semi-séparations

Quand on pense à une séparation de l’espace dans une pièce, on pensera directement à la mise en place de cloisons solides et rigides, mais ce n’est pas toujours la seule option qui se présente à vous. Par exemple, il vous est possible d’utiliser des éléments comme les vitrières ; celles-ci sont des séparations faites en vitres, qui ne viennent pas faire office de cloison, mais qui vont plutôt séparer l’espace entre deux pièces de façon superficielle.

La lumière circule toujours de manière optimale, ce qui ne serait pas le cas avec des cloisons solides. Vous pouvez aussi circuler normalement, et il se trouve même des vitrières qui sont pliables, ce qui est encore plus pratique pour délimiter un espace quand on le souhaite. À défaut de faire cela, il est également possible de recourir à des alternatives simples comme des rideaux. Cette solution est peu couteuse mais est pourtant efficace, et vous permet de placer des délimitations visibles et temporaires, qui remplissent bien leurs rôles.

Utiliser des meubles comme séparation

Un meuble peut servir de limites pour les parties d’une pièce, et le but est de se servir de celui pour mettre en place des lignes imaginaires, c’est-à-dire qu’elles ne doivent pas nécessairement remplir tout une longueur, ce qui ne serait d’ailleurs pas très pratique. Il faut juste que celui-ci soit assez long pour permettre d’instaurer des limites dans une pièce. Certains meubles permettent de faire cela, comme ceux destinés à accueillir des télévisions ou bien un système Dolby Surround.

C’est le genre de meubles qui vient généralement s’adosser au mur, mais vous pouvez vous en servir de manière à optimiser l’espace dans une large pièce. L’idéal est de vous tourner vers des modèles de meubles de ce type qui peuvent servir des deux côtés. Des stores et autres éléments de séparation superficiels peuvent également être placés dans la pièce. Ces autres séparations physiques ne jouent pas de rôle autre que celui-là, aussi il n’est pas sûr qu’on puisse les appeler « meubles », mais ils peuvent cependant vous être d’une grande aide.

Jouer sur les couleurs et ambiances

Les séparations à proprement parler ne sont pas les seules solutions qui se présentent à vous pour faire une meilleure répartition de l’espace dans une des pièces de votre maison. Une des choses que vous pouvez faire est d’utiliser des couleurs différentes pour les murs et des revêtements différents pour les sols dépendamment de la manière dont vous aimerez répartir l’espace dans votre maison.

Outre ces éléments, vous pouvez également choisir une décoration totalement opposée pour chaque partie souhaitée de la pièce, ce qui ne fera que renforcer la séparation instaurée ainsi que le contraste entre les parties. La séparation sera donc effective sans mise en place de cloison.

Les avantages d’une portes d’entrée en aluminium

Besoin de remplacer votre porte d’entrée ? Dans le cadre d’une construction neuve, vous êtes à la recherche de votre porte d’entrée idéale ? Et si vous misez pour une porte d’entrée en alu ?

La porte d’entrée en alu : une porte d’entrée aux nombreux atouts

Opter pour une porte d’entrée en alu ? C’est faire le choix d’une porte d’entrée sécuritaire avant tout. En effet, l’aluminium est un matériau qui conjugue résistance et robustesse. Pour compliquer la tâche aux éventuels cambrioleurs, les fabricants proposent des portes d’entrée alu parfaitement sécurisées. Serrure multipoints, cornières antieffraction, vitrage feuilleté, etc. font toute la différence.

Une longue durée de vie, telle est également la promesse. Eh oui, en misant pour une porte d’entrée en alu, vous n’aurez plus à vous faire de soucis pendant longtemps.

Côté isolation, contrairement à ce que l’on pourrait penser, une porte d’entre en aluminium n’est pas forcément moins performant. Vous pouvez désormais trouver un très large choix de modèles à rupture de pont thermique. En matière d’isolation thermique, ceux-ci sont aussi performants que les portes d’entrée en bois ou en PVC.

La facilité d’entretien reste un avantage indéniable en outre. Sachez qu’une porte d’entrée en alu ne requiert quasiment pas d’entretien. Pour que celle-ci retrouve son aspect d’origine, un petit nettoyage de temps en temps fera certainement l’affaire.

Un très large choix

Un embarras de choix s’offre à vous lorsque vous envisagez d’investir dans une porte d’entrée en alu. Modèle plein, vitré, semi-vitré, c’est à vous de voir ! Concernant le style, tout est question de goût. La maniabilité exceptionnelle de l’aluminium fait qu’il est possible de proposer de nombreux designs, allant du plus classique au plus contemporain. En plus de cela, les fabricants ne manquent pas d’imagination quand il s’agit d’apporter de touche de modernité supplémentaire. Et s’il y a un détail qu’il faut ne pas oublier, c’est que les portes d’entrée en alu sont déclinées en plusieurs coloris. Plutôt que de miser pour une porte alu de couleur classique comme le noir et le blanc, osez une porte alu colorée !

Bien entendu, votre budget influencera votre choix. Lors de l’achat, vous devez vous assurer que le modèle choisi est parfaitement adapté à votre logement (n’hésitez pas à vous faire conseiller par un professionnel). L’isolation, la sécurité (donc la résistance à l’effraction) ainsi que la qualité du thermolaquage méritent votre attention. Peu importe votre choix et si vous n’êtes pas un bon bricoleur, de préférence, confiez l’installation de votre porte d’entrée en alu à un professionnel confirmé. Retenez toujours ceci : une porte d’entrée mal posée vous réservera de mauvaises surprises côté isolation et sécurité.

Installation de porte en alu : zoom sur les aides auxquels vous pouvez prétendre

Le saviez-vous ? Si votre maison est achevée depuis plus de 2 ans et sous d’autres conditions, vous pouvez prétendre à certaines aides financières en investissant dans une porte d’entrée en alu. Parmi ces aides financières, citons notamment le CITE, le TVA réduit, le PTZ (Prêt à Taux Zéro), les aides de l’ANAH ainsi que celles de votre région ou des collectivités territoriales/locales. Pour alléger votre facture, nous vous conseillons de vous renseigner davantage sur ces différentes aides.

Pourquoi faut-il nécessairement changer les vieilles fenêtres ?

Il est important à un moment donné, de refaire les vieilles fenêtres, et ce, pour diverses raisons non négligeables.

L’isolation, une raison de changer de vieilles menuiseries

Il est vrai qu’on n’y pense pas très souvent, mais rénover ses fenêtres est très important, surtout en termes d’isolation.  En effet, remplacer les vielles fenêtres fera faire des économies d’énergie considérables. Pour remplacer ses fenêtres, il y a deux types de travaux, selon le choix du propriétaire. Il peut opter pour une rénovation partielle ou pour une dépose totale.

Lire la suite